Météo St Vallier

calendrier lunaire

Annonces
emmanuel filograsso moniteur guide de peche sur le rhone
Nos amis Facebook
Vidéos carpe
La presse carpe
magazine Carpe Passion

Carpe Passion

en savoir plus sur Carpe Passion
magazine Carpe nature

Carpe nature

en savoir plus sur Carpe nature
Les marques
logo Minn Kota

Vous êtes içi : Accueil > What's up ? > Au coeur de l’enduro du Sun Carpe 26 (part 2/3)

Au coeur de l’enduro du Sun Carpe 26 (part 2/3)

20 février 2012 - 8 h 00 min

Nous décapotons au niveau des herbiers amont, les carpes s’y nourrissent de temps à autre tout en continuant à frayer. Une petite averse et un temps plus frais nous accompagnent ce matin, le moral est au beau fixe quant à lui. Nous replaçons soigneusement les montages et rêvons à un peu de repos après 24h00 assez intense.

Enduro carpe sur le Rhône par le Sun Carpe 26

La sieste qui suivit le repas de midi fut brève, nous sortons une nouvelle carpe du plateau. Elle nous jouera un mauvais tour, du moins on lui met sur le dos car le corps de ligne viendra se prendre dans le seul arbre présent sur le poste. Une séance élagage a été indispensable, heureusement que j’emmène toujours un bûcheron dans mes bagages.

Enduro carpe sur le Rhône par le Sun Carpe 26

C’est de là que tout va s’enchainer encore plus vite. Nous continuons d’amorcer moyennement mais régulièrement, pour l’instant cette stratégie porte ses fruits. Deux communes de plus viennent agrémenter cette après-midi, toujours les cannes entre 2 et 3 mètres d’eau.

Enduro carpe sur le Rhône par le Sun Carpe 26

Les commissaires arrivent pour la pesée de 18h00, nous avons nos deux poissons au sac, mais ce n’est sans compter sur mesdames carpes qui en ont décidé autrement. Au moment de la pesée un détecteur s’affole et la canne des herbiers déroule, nous mettons un peu de temps à la mettre à l’épuisette car elle vient se loger dans les herbes denses devant nous. Guillaume, qui manie parfaitement le zodiac, parvient à l’y en extraire in-extremis.

Enduro carpe sur le Rhône par le Sun Carpe 26

A peine le temps de remettre la carpe à l’eau que deux cannes du plateau déroulent quasiment coup sur coup, nous voici à faire un doublé devant les organisateurs de l’enduro, qui s’annonce d’hors et déjà recordesque cette année. Ils sont venus pesés deux carpes et sont repartis avec cinq pesées, ils pensaient ne plus pouvoir partir du poste ….

Enduro carpe sur le Rhône par le Sun Carpe 26

Les départs s’enchainent maintenant régulièrement et le plateau lointain nous fait découvrir ses secrets. Les poissons y passent et y glanent le peu de nourriture proposer, les amorçages de rappel jouent parfaitement leurs rôles, les carpes dégurgitent pleinement dans les sacs de conservation. Mais le plus bizarre est que les voisins proches ne déroulent pas ou très peu, nous ne comprenons pas trop, enfin presque, et malgré nos allers-retours répétés aucun d’entre eux ne nous contre.

La nuit va s’annoncer des plus productives car nous n’avons que six sacs et à quatre heures du matin, ils se sont tous avérés pleins et pourtant la septième est encore sur le tapis de réception. C’est avec douceur que les filles sont allées réveiller nos gentils voisins du poste 3 pour leur demander un ou deux sacs supplémentaires. Très fair-play de leur part malgré leur nuit encore improductive, encore un grand merci à eux.

Enduro carpe sur le Rhône par le Sun Carpe 26

Enduro carpe sur le Rhône par le Sun Carpe 26

En ce dimanche matin, la pesée est longue pour les commissaires car d’autres postes ont déroulé cette nuit. Les carpes commencent à bouger pour le plus grand plaisir des compétiteurs. Nous avons ce matin déjà pratiquement 200 kg pour 22 carpes, mais le meilleur reste encore à venir.



Cet article traite de : ,
Sébastien CHAINTREUIL


Laisser un commentaire

IMPORTANT ! Pour éviter le spam merci de répondre à cette petite opération mathématique

Quel est le résultat de 10 + 6 ?
Please leave these two fields as-is:

Nous retrouver sur facebook