Météo St Vallier

La Lune

Nos amis Facebook
Vidéos carpe
La presse carpe
magazine Carpe Scène Collector

Carpe Scène Collector

en savoir plus sur Carpe Scène Collector
magazine Media Carpe

Media Carpe

en savoir plus sur Media Carpe
Les marques
logo Big Carp

Vous êtes içi : Accueil > What's up ? > Carpes record sur le Rhône

Carpes record sur le Rhône

19 avril 2011 - 12 h 00 min

NOUVEAU RECORD DU SUN CARPE 26 SUR LE RHÔNE !

Nous sommes début avril 2011 et je discute avec mon ami Irwin. Je lui fais part de mon faible temps de pêche depuis les derniers mois en raison de la naissance de mon fils Julian. Les bords du Rhône me manquent et j’ai très envie de retourner pêcher mon poisson fétiche. Irwin me confit qu’une idée lui trotte dans la tête depuis quelques semaines et cherche un collègue pour la mettre en pratique. Étant commerçant tous les deux, il est difficile de par nos horaires de travail, de pêcher avec les collègues du club.

Il me parle de son projet d’amorcer des postes du Rhône sur 1 semaine et de les pêcher ensuite. Il a pas mal prospecté cet hiver et à repéré quelques beaux postes. L’objectif est d’y déposer des montages pour connaître le potentiel de ces postes qui pourrez bien nous apporter quelques belles surprises !

Elles sont de sortie

Carpe 25kg500 du Rhône

Carpe de 25,5kg par Irwin

Chose promise, chose due ! La semaine suivante Irwin profite chaque jour de sa pose de midi, pour se rendre sur un poste et amorcer sur environ 70m. C’est avec des bouillettes et du pellet qu’il arrose les 20 premiers mètres des deux postes que nous occuperons ce weekend. Il n’observe pas spécialement d’activité lors de ses déplacements alors le mystère reste entier jusqu’au samedi à 19h quand nous commençons à nous installer. Les cannes pêchent depuis environ 1h30 quand le premier départ nous fait bondir de nos levels.

Irwin s’empare de sa canne et subit les rushs puissants que le poisson inflige à ses nouvelles cannes qu’il s’est acheté le mois dernier. Difficile d’estimer le poisson avec le manque de connaissance de ses cannes. Je saisi l’épuisette et attends patiemment que le poisson veuille bien s’en approcher. Je commence à apercevoir le poisson et je le hisse dans l’épuisette. C’est à ce moment que je me rends compte de sa taille : un monstre du Rhône qui fait monté l’aiguille du peson à 25,5kg ! Nous sommes comme des

20kg carpe du Rhône

Carpe de 20kg par Iwin

fous, une grosse miroir du Rhône pour commencer notre session.

Irwin replace sa canne quand 1h plus tard un nouveau rush se produit. Le combat s’engage, le poisson est lourd et se rends tout de même dans l’épuisette après un bon combat. J’allume ma frontale pour poser le poisson sur le tapis et on observe une nouvelle miroir avec un ventre énorme ! Un nouveau poisson de 20kg que l’on mitraille avec l’appareil photo numérique et qui regagne son élément dans de bonne conditions. Nous avons beaucoup de mal à trouver le sommeil avec ces deux poissons énormes qui nous ont fait un plaisir indescriptible ! Nous nous empressons, comme pour le premier poisson, d’avertir nos amis carpistes pour partager avec eux ce merveilleux moment. Mais la nuit est loin d’être terminée alors ….

carpe de 18kg dans le Rhône

Carpe de 18kg par Irwin

Nous arrivons enfin à trouver le sommeil quelques heures après, il est déjà plus de 1h du matin. Quand soudain vers 7h30, nous sommes réveillés par un détecteur. C’est encore la batterie d’Irwin qui s’emballe et il met au sec une nouvelle miroir de 18kg. Je n’en reviens pas, ma batterie est restée muette alors qu’Irwin enchaine 3 départs pendant cette première nuit. La journée se passe calmement et je dois partir en fin de soirée pour rentrer me reposer avant de retourner travailler demain.

Je suis tout de même aux anges après avoir vu ces magnifiques poissons. Même si ce n’est pas moi qui les ai sorti, j’ai tout de même apporté ma contribution. Nous ne sommes pas prêt de renouveler l’expérience de ci-tôt. Irwin décide de tenter une deuxième nuit. Je suis tranquillement dans les bras de morphée à mon appart, quand je suis réveillé par la sonnerie de mon téléphone. C’est Irwin qui m’envoie un message pour m’annoncer qu’il viens de sortir un nouveau poisson de 15kg. Un weekend de fou qui restera gravé dans nos mémoires !

Je prends ma revanche sur Irwin

carpe 21kg secteur de st vallier

Carpe de 21,5kg par Guillaume

Remontés à bloc, Irwin décide de tenter sa chance en amorçant un autre poste la semaine suivante sur un secteur à plusieurs dizaines de kilomètres du premier. Question de chance ou hot spot, nous ne savons pas … Tout va se jouer le deuxième weekend ! Nous rejoignons les collègues du club le samedi soir pour participer à la pêche en commun. Ils se sont installé du côté de St Vallier pour préparer l’enduro de pâques. Nous reprenons des forces après notre journée de travail et je suis vraiment détendu puisqu’une semaine de vacance débute.

Nous regagnons les beds pour se reposer quand j’entends un détecteur. Je rejoins Guillaume sur sont poste à quelques mètres au dessus de mon biwy. Il prends le zod pour faire le combat et tarde à revenir. J’aperçois sa frontale au milieu du Rhône et il à bien dérivé à l’aval. Je suppose qu’il s’est fait tracté par un silure. Mais à son retour quelques minutes plus tard il me demande de l’aide. Dans le filet de l’épuisette, une superbe commune de 21 kg 500. Après une belle séance photos, elle regagne les eaux magiques du Rhône.

Nos rêves deviennent réalité

carpe record du rhône

Carpe de 29kg par Pierre-Alain

Au petit matin, nous laissons les collègues pour regagner le poste qu’Irwin à amorcé cette semaine. Nous installons les cannes et le campement avant la nuit. Après un bon repas, nous regagnons les beds pour dormir. Il y a peu d’activité et nous fermons les yeux pour rêver de carpes bien entendu. Quand soudain vers 2h du matin, nos rêves deviennent réalité ! Un de mes détecteurs se met enfin à burner comme un fou, le départ est violent et le poisson qui se trouve au bout de la ligne est très lourd. Je le travail en douceur pour ne pas le perdre et espérer toucher un beau poisson pour bien commencer l’année. Irwin s’empare de l’épuisette et s’approche du bord de l’eau.

Le poisson rejoins petit à petit la filoche puis le tapis de réception. Je reste muet, elle semble encore plus grosse que la 25,5kg de la semaine dernière ! Et le verdict du peson confirme mon impression ! 29kg miroir, j’explose mon record jusque-là à 18kg ! Je suis dans un état d’hystérie tellement ce poisson me réjoui. Je m’empresse d’appeler Olivier pour lui annoncer la nouvelle ! La belle est photographiée telle une star hollywoodienne.

carpe 19kg du rhone

Carpe de 19kg par Pierre-Alain

Impossible de trouver le sommeil

Maintenant il est impossible de trouver le sommeil. Oublié la déception de mon capot de la semaine dernière, je suis aux anges et nous imaginons déjà la réaction des copains à l’annonce de cette prise. C’est vers 5h du matin que nous sommes réveillé par un deuxième départ sur ma batterie, nous hissons sur le tapis une nouvelle miroir d’un poids plus que raisonnable de 19kg ! Elle paraît presque petite à comparé de celle de cette nuit mais fait également très plaisir. Nous la pesons et la photographions de nombreuses fois avant de la remettre à l’eau.

carpe 23kg du rhône

Carpe de 23kg par Pierre-Alain

Nous retournons ensuite nous rendormir avec le cœur qui bat la chamade. Le soleil se lève sur le Rhône et nous visionnons les photos de la nuit. Encore difficile de réaliser le poisson que j’ai piqué cette nuit, j’envoie des SMS à mes amis pour leur annoncer la nouvelle. C’est en fin de matinée qu’une de mes cannes se met à dérouler à nouveau ! Le poisson prends le courant tel une fusée, elle se retrouve presque au milieu du Rhône. Le combat est lourd, je pompe sur ma canne pendant plus de 10min avant qu’elle ne se rapproche de l’épuisette.

carpe 11kg du rhone

Carpe de 11kg par Pierre-Alain

Irwin aperçoit le poisson et me fais comprendre que la barre fatidique que j’ai eu tellement de mal à franchir, est à nouveau dépassée. Nous la posons sur le tapis et le peson affiche 23kg. Nous avons encore une fois du mal à réaliser qu’il s’agit du 5ème poisson de plus de 20kg que nous prenons en 2 weekend de pêche ! Qui aurais cru une telle chose !

Nous lui faisons une séance photo digne des plus grands et la remettons à l’eau sous les yeux ahuris de Patrice, un amis venu nous rendre visite. La fin de journée s’approche et nous commençons à plier bagage quand une de mes cannes se met à hurler à nouveau. C’est une commune de 11kg qui regagne le tapis et clôture en beauté notre weekend de pêche.

Nous sommes complètement ravis de nos deux sessions de pêche qui nous ont permis de constater une nouvelle fois que le Rhône regorge d’un cheptel de grosses carpes très important. Très impressionnant de voir sur nos tapis de réception, autant de gros poissons en si peu de temps. Les bigs ont l’air d’avoir faim en ce moment alors nous comptons bien poursuivre notre quête dans les prochaines semaines. Retrouvez plus de photos sur le facebook du club et dans la galerie photo « Nos 20 plus ».



Cet article traite de : ,
Pierre-Alain ROSIER


Laisser un commentaire

IMPORTANT ! Pour éviter le spam merci de répondre à cette petite opération mathématique

Quel est le résultat de 6 + 10 ?
Please leave these two fields as-is:

Europche 07 Les Semailles, site de vente en ligne

Nous retrouver sur facebook