Météo St Vallier

calendrier lunaire

Annonces
emmanuel filograsso moniteur guide de peche sur le rhone
Nos amis Facebook
Vidéos carpe
La presse carpe
magazine Media Carpe

Media Carpe

en savoir plus sur Media Carpe
magazine Carpe Passion

Carpe Passion

en savoir plus sur Carpe Passion
Les marques
logo DD Baits

Vous êtes içi : Accueil > What's up ? > Lucas et Jordan, champions de France 2010 des -17ans

Lucas et Jordan, champions de France 2010 des -17ans

21 juillet 2010 - 12 h 57 min

Chaque année sont organisés les championnats de France des Jeunes (-22ans). Pour la deuxième année consécutive, ils se déroulaient sur la base de loisir de Montélimar (26) du 8 au 11 juillet dernier. L’occasion pour nous de suivre cela de près puisque le plan d’eau se situe dans notre département à environ 45 minutes de St Vallier.

Après de multiples retournements de situation, deux jeunes amis du club se sont inscrit cette année. Encadrés par le sun carpe 26, l’objectif était avant tout de se faire plaisir et pêcher un plan d’eau habituellement non ouvert à la pêche de nuit. Une bonne occasion de découvrir cette magnifique base de loisirs.

C’est avec des températures avoisinant les 30 degrés que la compétition débute le jeudi. Nos compères sont les premiers à effectuer le tirage au sort. Sans trop d’hésitation, il préfèrent le poste 8 au 6 car il se situe à la pointe de l’île et d’après les informations récoltées au cours de leur préparation, il s’avère très productif malgré la grosse quantité d’herbiers présents tout autour ! Yoann, récent membre du club les accompagnent jusqu’à samedi et Olivier se joindra à eux vendredi soir.

Arrivé sur le poste, le premier constat est que l’équipe de droite à l’autorisation de pêcher sur le même pointe que le poste de Lucas et Jordan, plutôt bizarre… Mais bon il faudra faire avec d’autant qu’ils connaissent très bien le plan d’eau pour y avoir fait de nombreuses sorties cette année. Par contre le poste de gauche, qui devait pêcher sur l’île aussi, n’est pas pris. Plutôt bon signe pour la suite …

L’option choisie est de ne pas trop amorcer dès le début et essayer de prendre le poisson qui se trouve déjà sur le poste sans l’effrayer. Mais les carpes ont la bouche fermée avec cette chaleur. Surtout que les prévisions météo annoncent de fortes chaleurs tout le week-end ! Une fois les cannes placées, l’heure est venue de s’installer. Fernand fait un tour sur le poste et s’aperçoit que les deux jeunes n’ont pas de bed, ils ne rentraient pas dans la voitures alors la priorité à été donné au matos de pêche. Heureusement que Fernand en avait un de rab !

La première après-midi est calme, seulement 1 carpe sur tout le lac ! Au poste 8 on prépare la première nuit. Elle est attendue avec un peu d’appréhension car nos amis ne font que quelques nuits dans l’année. Un amorçage est réalisé et les cannes sont placées avec minutie pour ne rien rater ! Une canne à la graine en bordure pour faciliter l’amorçage et les autres avec des bouillettes en lesquels ils ont totalement confiance. Chacun une canne en bordure et les autres au plus près possible de l’île. Au matin, le résultat de cette première nuit est maigre, une décroche pour nos amis qui ne perdent pas espoir. Yoann suit de près les évènements et essaye de leurs donner des conseils pour se re-mobiliser.

Puis soudain en début de matinée, Jordan enregistre 2 départs qui se soldent par une casse et une décroche. Les 2 compères sont déçu de rater autant de poisson, car en compétition cela peu vite jouer en leur défaveur. Tous les montages sont passés en revue. Plus question de louper des poissons. Sur les autres postes, quelques carpes sont sorties mais rien de vraiment extraordinaire. Le poste à côté n’arrête pas de faire des carassins, environ 40 sur les premières 36 heures ! A en faire peur nos compères qui se disent que les carpes vont finir par rentrer sur leur coup.

En fin de soirée, Olivier rejoins les jeunes et au moment de son arrivé, Lucas est au combat. Il met au sec leur première carpe qui sans trainer regagne le sac de conservation en attendant la venue des commissaires. Elle à l’air vraiment jolie, ce qui rebooste l’équipe. Maintenant qu’ils sont classés, le plus dur est fait ! Pas question de relâcher l’attention. Ils décident de faire une analyse des heures passées, de la technique employée jusque là. Conclusion : tous des départs ont été enregistrés à la bouillettes et contre l’île. C’est pourquoi, la décision est prise de changer la pêche des 2 cannes de bordure si rien n’a bougé d’ici demain matin.

Les cannes sont restées muettes sur la fin de nuit. Malgré une relance des cannes toutes les 2 heures car les bouillettes sont attaquées par les poissons chats, pas de départs. Grâce au poisson de 13kg pris hier soir, Lucas et Jordan sont à deuxième place, talonnés à tout juste 2 kg par le poste 3. Il est temps de modifier la pêche pour les dernières 24h. Au vu des résultats, 3 cannes exploiterons différents spots le long de l’île et la dernières en plein milieu. Eschés de bouillettes épice ou poivre, équilibrées pour limiter les attaques des nuisibles, elles seront relancées toutes les 2/3h pour s’assurer qu’elles pêchent.

Quand soudain à 22h30 juste avant la nuit, nous sommes assis sur les levels et nous entendons un bruit rapide de freins. Jordan bondit sur sa batterie sur laquelle il avait oublié d’allumer un détecteur. C’est la canne qui pêche à la pointe de l’île. Il commence à s’énerver car le poisson est coincé dans les herbiers et il a déjà loupé 3 départs. Il maintient la tension quand il sent des coups de tête, la carpe est encore au bout et se libère progressivement de son piège. Elle fait un grand travers sur les cannes de Lucas sans rien accrocher au passage. Elle reviens petit à petit au bord mais sur ce côté du ring la pente du poste est à pic, Lucas utilise ses talents d’alpiniste pour se frayer un chemin dans les herbes hautes avec l’épuisette. Une magnifique commune de plus de 9kg rentre dans le filet et grâce à l’esprit d’équipe elle rejoins le tapis, puis le sac de conservation. Pas le temps de réfléchir la canne est relancée avec précision sur le spot, il faut maintenant rattraper les premiers !

A 2h du mat, juste avant de relancer les cannes c’est à Lucas de dérouler. Il met au sec sans trop de mal un superbe petite miroir de 5kg. Les cannes sont relancées avec beaucoup d’application et c’est à 4h30 que la canne de gauche à Lucas démarre. Avec la fatigue et la nuit, difficile de contrôler l poisson comme d’habitude. Elle prends au passage deux autres cannes et un baitrocket qu’ils avaient cassé dans la journée. Mais un poisson d’environ 4kg rejoins l’autre au sac.

La tension est au maximum, nous ne savons pas ce qu’on fait le poste 6 durant cette nuit… Après un petit calcul, nous sommes devant eux si ils ont rien fait mais il faudra attendre que les résultats officiels soit proclamés. Vers 12h00 il est l’heure de connaître le verdicte. C’est super stressants car Pascal MARTINEZ du GN CARPE commence par la fin. Les champions de France 2010 minimes/cadets sont … … Le poste 8 avec 370grs d’avance seulement. C’est un truc de fou ! Les gars sont aux anges ! Les vacances d’été commencent bien !

Le Sun Carpe 26 est fier d’avoir encadrer cette équipe et les félicitent de leur titre ! Ils ont su malgré la fatigue, continuer à pêcher avec passion et sérieux jusqu’au bout. Ce qui à certainement fait la différence est la volonté qu’ils ont eu à relancé toutes les 2 heures pour s’assurer que les montages pêchaient encore. Un titre mérité qui récompense un bon esprit d’équipe et des qualités certaines de carpistes.

Crédits photo : infocarpe.com



Olivier TORTEL


Laisser un commentaire

IMPORTANT ! Pour éviter le spam merci de répondre à cette petite opération mathématique

Quel est le résultat de 14 + 2 ?
Please leave these two fields as-is:

Nous retrouver sur facebook