Météo St Vallier

La Lune

Nos amis Facebook
Vidéos carpe
La presse carpe
magazine Top Carpe Max

Top Carpe Max

en savoir plus sur Top Carpe Max
magazine Media Carpe

Media Carpe

en savoir plus sur Media Carpe
Les marques
logo Pelzer

Vous êtes içi : Accueil > Accactus > What's up ? > Session dans le sud avec Jaja et Jeu Meu (Part 1)

Session dans le sud avec Jaja et Jeu Meu (Part 1)

8 septembre 2014 - 8 h 00 min

Session Jaja et JmeNous voilà parti avec Jaja (Guillaume Quard) vers le sud, nous sommes le lundi 25 Août. Direction un petit fleuve mythique que j’avais déjà pêché 15 ans plus tôt. D’après mes souvenirs, les postes ne sont pas nombreux et très difficiles d’accès. Nous décidons donc de prendre le Bass Boat, pour se poser dessus, au cas où il n’y aurait pas de postes disponibles. Cela permettra aussi de s’installer là où on observera des poissons. Ce fleuve étant très encombré, ce sera également un confort pour sortir les carpes de l’eau.

Arrivé à 13 h sur une mise à l’eau repérée sur Google Earth, nous avons la désagréable surprise de voir que le béton s’arrête 10 cm au-dessus du niveau d’eau actuel… bref ça va être compliqué de mettre le bateau à l’eau et de le sortir en fin de session…

Mais quand on veut, on peut ! Alors ni une ni deux, on pousse comme des malades le bateau qui commence à glisser sur ses patins et se mettre à l’eau. Ca y est, on peut charger, gonfler les deux zods que l’on blinde de matériel et que l’on accroche au cul du Bass Boat pour les tracter.

Après une heure de chargement, nous voilà parti pour remonter la rivière sur quelques kilomètres. Le bief que nous pêcherons est le dernier avant la mer donc nous remonterons jusqu’au pied du barrage pour commencer la prospection et on redescendra vers la mer si on ne trouve rien d’intéressant à pêcher.

Comme pressenti, nous ne trouvons qu’une petite plateforme, mais celle-ci ne peut pas nous accueillir tous les deux. Nous continuons notre route jusqu’au pied d’un barrage, où nous trouvons une superbe zone ouverte, large avec un bras mort, des herbiers, des troncs à exploiter. Bref très joli coin !

De plus le facteur oxygénation de l’eau est à prendre en compte en cette fin d’été. Les petites chutes d’eau présentes, apportent sûrement un confort supplémentaire aux poissons du coin.

Le poste est formé par une petite plage où nous pourrons poser le campement. A l’abri des arbres, nous aurons de l’ombre pour cette semaine qui s’annonce très ensoleillée.

Session Jaja et JmeNotre tactique sera de ratisser large

C’est vers 17 h que les premières lignes sont tendues. Pour la première nuit, notre tactique sera de ratisser large afin de déterminer des zones d’alimentation.

2 lignes seront placées devant les herbiers qui bouchent l’entrée d’un bras mort sur notre droite. 2 lignes seront placées au milieu du chenal à des profondeurs différentes, 2 lignes sur un haut fond en sable en face de nous à 80m dans 1.50m et 2.50 m de profondeur. Puis Session Jaja et Jmenous placerons 2 lignes dans le courant provoqué par les chutes d’eau sur la gauche du poste.

Il est maintenant 20 h et nous avons bien mérité un verre après tous ces efforts. A peine la première gorgée avalée, un Fox s’emballe violement et une bobine se met à rendre du fil à très grande vitesse. Le départ surprend Jaja qui se jette sur sa canne et essaye de contrer ce rush violant. Le combat montre que les poissons ont l’air d’être en forme ! Ce dernier fini dans l’épuisette juste avant le coucher du soleil. Juste le temps d’immortaliser cette saucisse de 5 kg tout en muscle !

On s’accorde quelques heures de sommeil

Ravis de cette première touche, Jaja replace sa ligne et réamorce un peu. Nous avons décidé de pêcher à la bille sur les lignes du milieu contrairement à celles de bordure qui seront amorcées au maïs.

Session Jaja et JmeLa première partie de la nuit est riche en émotions puisque nous enregistrons déjà 3 départs sur les lignes devant le bras mort. Plusieurs décroches pour moi me font me remettre en question et j’en conclue que c’est à cause du poids des plombs. Il faut d’avantage plomber pour permettre aux hameçons de bien se piquer dans les bouches dures et épaisses de ces carpes.

En deuxième partie de nuit, le poisson semble s’alimenter sur le haut fond puisque les cannes qui y sont placées se mettent à dérouler. Alors que l’on s’est glissé dans nos beds, Jaja enchaine les poissons et je mets à l’épuisette tous mes poissons ! Problème de décroche résolu !!!

On met au sac un poisson de 10 kg tout en longueur pour une photo le lendemain matin. Une douzaine de départs nous ont occupés en cette première nuit et nous sommes relativement contents de notre pêche et de notre approche ! On s’accorde vers 5 h du matin quelques heures de sommeil car la journée à été très longue ! Bilan de cette première nuit : 14 départs pour 10 poissons d’une moyenne de 6/7kg, 3 décroches et une casse sur un départ hyper-violent !

On gratte les fonds pour trouver des hots spots

Notre nouveau sondeur nous permet de trouver facilement des belles petites zones où le poisson est susceptible de passer en bordure entre les herbiers. Cette approche n’aura pas été très payante, car des énormes gardons et carassins ont monopolisé nos montages toute la journée. Uniquement 3 carpes du chenal, nous ont rendu visite au cours de cette journée très chaude.

Session Jaja et Jme
Session Jaja et Jme

On gratte toute la journée les fonds pour trouver des hots spots mais les poissons ne semblent pas être actifs la journée. Ils doivent regagner le lit du fleuve ou se cacher dans les nombreux arbres immergés en bordure. On sait qu’elles devraient de nouveau être présentes cette nuit !

On met le paquet pour notre seconde soirée et on décide de se concentrer sur le haut fond. 5 kg de billes sont éparpillées sur celui-ci, puis un rappel avec 1 kg à chaque poisson. Ce soir c’est la folie avec des départs sur toutes les cannes, le poisson est rentré sur l’amorçage et semble crier famine ! Le rappel régulier et abondant permet de maintenir les poissons sur la zone.

Ca chie de la sk !

Les départs s’enchainent, et les montages sont replacés exactement au même endroit avec à chaque fois une bonne quantité de bouillettes. Les poissons défilent sur le tapis de réception mais ne se ressemblent absolument pas. Les poissons sont tous marqués physiquement, on observe des malformations sur leur robe, mais aussi des marques rouges bien prononcées. Leurs bouches en revanche, sont intactes de toute trace, des vrais poissons vierges ! Dans les sacs on retrouve beaucoup de coquilles d’anodontes… et ça chie de la sk !

Session Jaja et JmeJaja à quelques poissons d’avance sur moi, mais je rattrape mon retard doucement… on finit notre seconde nuit les cannes relevées, on est épuisés ! Les carpes sont puissantes et ne se rendent pas si facilement, les combats durent en moyenne 10 à 15 minutes avec de violents rushs. Nous sommes obligés, un coup sur deux, de prendre le bateau pour maîtriser ces belles…

La moyenne de poids n’a pas évoluée, on est toujours sur des « saucisses » de 6/7 kg environ, mais on espère que quelques poissons plus gros fassent leur apparition d’ici la fin de la session.

On avait prévu 75 kg de graines mais nous n’amorcerons plus avec car cela fait venir trop de blanchailles et nos billes en 14/20 mm se font salement défoncer. Donc on continue à la bille et au pellet de 15 mm pour tenir les carpes sur le coup même si on a pût observer que les carpes se déplaçaient par bancs sur notre zone de pêche à partir de 20h (observations de sauts de carpes de l’aval vers notre direction, on aurait pu dire qu’on les entendait arriver !)

Cette troisième journée s’annonce encore belle et très chaude, pas un souffle ! Nous avons l’agréable visite de Thibault qui passe nous ravitailler en glaçons et emmène Jaja faire des courses pour la fin de la session. Dès leur retour on procède à la séance photo avec les 4 poissons que l’on a gardés au sac. Thibaut gère les photos et les poissons retournent à l’eau !



Jean-Marie VIOSSAT


Laisser un commentaire

IMPORTANT ! Pour éviter le spam merci de répondre à cette petite opération mathématique

Quel est le résultat de 5 + 13 ?
Please leave these two fields as-is:

Europche 07 Les Semailles, site de vente en ligne

Nous retrouver sur facebook